La grande scène

FESTIVAL BUENA ONDA #5, Un festival pour toute la famille !

Le festival propose deux scènes. La grande scène, dans la salle, en intérieur pour les concerts du soir. Et la scène extérieure, dans la journée du samedi. Des groupes de danses viendront également présenter leurs chorégraphie. Un marché artisanal, un concours de pétanque, un tournoi multisports ainsi que pleins d’animations pour les enfants viendront compléter cet événement:

La grande scène / La scène extérieure / Les groupes de danse / Le marché / Le tournoi multisports / Animations et jeux / Pétanque / Bar et Snack

PROGRAMME

Vendredi 13 mai 2022

Soirée Africaine à partir de 20h avec SABALY, PESAMOTEMA et les DJEMBEFOLI !

Je réserve ma soirée du vendredi : 12€

Samedi 14 mai 2022

 

22h30 – 00h00 :   LA CAFETERA ROJA

(musique pop rock hip-hop)

Je réserve ma place : 16€

20h45 – 22h00 :   

RADIO TUTTI FEAT BARILLA SISTERS

(baleti moderne, une musique enfiévrée pour un bal sans frontière, inspirée des tarentelles italiennes.)

Je réserve ma place : 16€

19h00 – 20h15 :   O’CAB

(Blues, jazz, piano bar et musiques du monde)

Je réserve ma place : 16€

Le samedi, Les danseuses d’Elsa Beraguas viendront présenter leurs chorégraphies pendant les changements de plateaux.

Soirée vendredi : 12€

Soirée samedi : 16€

PASS 2 jours : 25€


La Cafetera Roja est un groupe de musique pop rock hip-hop, crée en 2009 à Barcelone par Aurélia Campione, Anton Dirnberger, Chloé Legrand, Fiti Rodriguez, Nicolas Boudou et Heike Sehmsdorf.


RADIO TUTTI FEAT BARILLA SISTERS propose un baleti moderne, une musique enfiévrée pour un bal sans frontière, inspirée des tarentelles italiennes. Grâce aux Barilla Sisters, le rythme, les danses et les voix du sud de l’Italie sont à l’honneur, tandis que les arrangements s’autorisent toutes sortes de croisements et de métissages inédits allant de la cumbia au hip-hop. Que ce soit dans des réarrangements personnels ou des compositions, le son du groupe offre un riche panel de sonorités où les instruments phares du mezzogiorno tels que l’accordéon et le tambourin côtoient les sons actuels des synthétiseurs et des percussions électroniques, le tout agrémenté par des percussions d’Amériques latines et une section de cuivres à toute épreuve.

Formé en 2002, SABALY se dresse comme un pont entre Afrique et France. Ce mariage d’instruments électriques et africains est un mélange réussit de tradition et de modernité pour un groupe qui se veut la représentation d’un monde ouvert et cosmopolite. Issouf Monkoro chanteur charismatique du groupe est un vrai chauffeur d’ambiance et sa joie de vivre est communicative. D’une voix puissante et chaude, il porte des textes écrit en français et en djoula, dialecte du Burkina. S’inspirant de la vie et du quotidien ces
chansons délivrent avec sincérité et simplicité un message d’amour, de paix et de sagesse. La musique de Sabaly prend bien ses racines en Afrique mais curieuse de nature, elle se fraye un chemin de par le monde pour se teinter de rock, de funk et de reggae. Son répertoire rythmé, festif et même parfois explosif, est une envoûtante invitation à la danse. Entre les différents instruments le dialogue est constant et offre une grande place à l’improvisation et à la magie de l’instant. Balafon, N’goni, N’tama et autres percussions typiques de l’Afrique portent l’auditeur sur des terres couleur pourpre. En djoula Sabaly veut dire la voie du zen et c’est bien dans cet état d’esprit que les membres du groupe ont décidé de vivre leur musique.